Écoute l’épisode :

tropes dans une romance

Les scènes récurrentes en romance

La littérature sentimentale ou romance est un grand genre romanesque qui peut s’égrainer en de nombreux sous-genres.

Romance contemporaine, romance historique, dark romance, romantic suspense… Le genre de la romance est caractérisé par la mise en scène d’une histoire d’amour exceptionnelle qui se conclut par une fin heureuse.

Peu importe l’univers mis en scène, des motifs narratifs récurrents se retrouvent dans toutes les romances. Et un certain nombre de scènes clés font partie de l’horizon d’attente du lecteur ou de la lectrice de romance.

Les trois scènes suivantes sont les piliers d’une romance réussie.

1. La première rencontre des amoureux

Une romance donne une place centrale à une histoire d’amour. La raison d’être du roman est l’histoire d’amour.

Aussi, le premier nœud narratif essentiel est celui qui marque le début de cette histoire d’amour.

Et tout commence par une rencontre.

Cette rencontre n’est pas anecdotique puisqu’elle va changer la vie des personnes qui se découvrent.

Pour que l’histoire d’amour soit exceptionnelle, un ressort courant est de créer une rencontre qui n’aurait pas dû avoir lieu.

Plus les amants auront des personnalités différentes, des vies différentes, plus les lecteurs seront interpelés par la façon dont ils arriveront à surmonter leurs différences pour créer une vie ensemble.

2. L’acte manqué

Alors que les amants vont concrétiser leur amour par une marque d’affection importante, un premier baiser ou une nuit d’amour, ils sont interrompus ou s’interrompent.

Ou alors, bien qu’ils aient concrétisé d’une façon ou d’une autre leur attirance l’un pour l’autre, quelque chose ou quelqu’un vient subitement rompre leur idylle et créer du doute.

C’est une façon de créer un ascenseur émotionnel pour le lecteur qui voit la montée puis la crispation du désir. Il voudra continuer à lire après cette frustration pour savoir si les amants vont surmonter cet obstacle.

Il s’agit tout simplement de créer du suspense dans la romance.

On amène de l’incertitude pour que le lecteur s’investisse dans l’histoire et veuille connaître la suite.

3. La déclaration d’amour publique :

Ce qui fait la puissance de l’histoire d’amour, c’est son caractère exceptionnelle. Et l’un des marqueurs qui font sortir l’histoire de l’ordinaire, c’est la qualité de la déclaration d’amour. La démonstration de cet amour et tout ce que les amants sont prêts à faire l’un pour l’autre. 

Ainsi, on a souvent une culmination en déclaration publique.

La romance est à un moment crucial et incertain… Les amants pourraient voir leur couple se briser. Pour que le lecteur ait son happy end, il faut que l’un des personnages fasse une déclaration magnifique, devant témoins, qui prouve sa dévotion à son amant.

Une fois la déclaration faite en public, il n’y aura plus de doutes sur les sentiments de l’un envers l’autre. Le lecteur aura la preuve qu’aucun obstacle ne pourra séparer les amants.

Les grands points de la conversation :

– Les scènes clés se retrouvent dans tous les sous-genres de la romance
– Dans une romance, l’histoire d’amour doit être exceptionnelle
– La rencontre est d’autant plus remarquable que les personnages sont différents
– La création de suspense n’est pas réservé aux romans d’aventure ou aux polars

Écoute l’épisode :

La fiche perso ultime

Votre bonus :

Téléchargez gratuitement notre fiche de personnage : La Fiche de personnage
En format Doc ou Odt, elle est la fiche la plus complète pour construire un personnage mémorable.

Cet épisode vous a plu ?

Ne manquez pas le prochain épisode en vous abonnant à notre podcast sur votre plateforme préférée !
Laissez-nous un commentaire sur Itunes pour nous faire part de votre expérience et pour nous aider à faire connaître notre émission !

Apple podcasts
Spotify
Deezer
Castbox

2 Comments

  1. Bonjour,
    Merci pour cet épisode 133.
    Vers la fin, vous invitez les auditeurs à lire de la romance pour bien percevoir ces moments clés dont il est question dans ce numéro 133. Comme vous n’écrivez pas de romance, vous citez vos titres feel good en disant en substance que ce n’est pas la même chose mais que les codes sont quasiment les mêmes. Alors je suis curieux de savoir ce qui différencie romance et feel good, et ce qui les rapproche. Un sujet de podcast ?
    Merci,
    Jérôme

    • LICARES Reply

      Bonjour Jérôme,
      Merci pour ta question très pertinenente ! Voici la réponse que je peux te faire :

      Différence : le Feel good le ton est humoristique et basé sur l’autodérision de l’héroïne et sur un message de fin porté par la résilience. Les personnages secondaires sont assez présents par rapport à la romance.
      La romance n’est pas obligatoirement drôle. Elle peut se concentrer uniquement sur le couple et l’histoire d’amour et pas vraiment sur une galerie de personnages secondaires. La romance n’a pas besoin de terminer sur une touche de résilience et de bons sentiments du moment que l’histoire d’amour se termine bien.

      Similitudes : dans la majorité des cas le protagoniste est une femme. L’histoire d’amour est romancée et bien présente. Il doit y avoir une happy end.

      Mais il faut savoir qu’on peut bien entendu mélanger les deux et donc faire de la romance feel good. 🙂

      J’espère que j’ai clarifié ces deux genres pour toi !

      Bonne journée,
      Lucie –

Write A Comment

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Copy link
Powered by Social Snap