Écoutez l’épisode :

écrire vite premier jet

Le rythme d’écriture de son premier jet : lent ou rapide ?

La méthode LICARES est une méthode d’écriture avec un plan détaillé. Ainsi, avant même de se lancer dans l’écriture de leur roman, nos élèves sont invités à réfléchir à un certain nombre d’éléments de leur histoire.

Ils déterminent leur intention littéraire, l’évolution de leurs personnages et le plan de découpage des chapitres de leur roman.

Puis, quand vient l’écriture du premier jet, nous leur conseillons d’écrire le plus vite possible.

Ecrire au kilomètre ou corriger au fur et à mesure

Mais pourquoi ce rythme d’écriture de son premier jet qui consiste à écrire le plus vite possible ? L’écriture n’est-elle pas au contraire de bien meilleure qualité si l’on prend tout son temps et que l’on recherche la précision du mot dès le premier jet ?

Oui et non.

Revenons à l’essence du premier jet. Le premier jet d’un roman est un brouillon. C’est le moment où l’auteur matérialise pour la première fois toutes ses idées de façon à retranscrire au mieux les images qu’il a en tête.

Deux façons de faire sont les plus communes. Soit l’auteur se concentre sur l’écriture du premier jet et corrige une fois ce premier jet achevé. Soit il corrige au fur et à mesure.

Cette correction au fil de la plume peut prendre toutes les formes : l’auteur peut écrire un chapitre puis le corriger, il peut revenir sur chaque paragraphe, ou encore écrire plusieurs chapitres avant de les corriger.

Quels avantages à écrire sans se retourner ?

Si nous conseillons aux jeunes auteurs d’attendre la fin de leur premier jet pour reprendre leur texte, c’est que la plupart d’entre eux laissent leurs doutes et leur perfectionnisme entraver leur travail d’écriture.

Ils corrigent et corrigent, et recorrigent, sans parfois arriver au bout de leur roman. Le risque de se décourager est démultiplié.

Si tu as du mal à finir tes romans et que tu remets en question sans cesse la qualité de ton texte, tente de cloisonner cette étape d’écriture pour avoir enfin une vraie matière à retravailler !

Et si l’on préfère corriger au fur et à mesure ?

Evidemment il ne s’agit pas de la seule bonne façon de faire ! De nombreux auteurs, notamment ceux qui ont un peu plus confiance en leur plume, préfèrent corriger au fur et à mesure pour gagner du temps lors de l’étape de correction.

Il peut être très intimidant de se dire que l’on doit reprendre son texte dans son intégralité une fois que l’on arrive au bout de son premier jet non corrigé. Le travail peut sembler mieux réparti en corrigeant au fur et à mesure.

Tout dépend donc de sa sensibilité et de ses points de blocage !

Les grands points de la conversation :

– Ecrire vite ne veut pas dire écrire moins bien
– Les avantages à l’écriture rapide du premier jet
– Vaincre le perfectionnisme lors de l’écriture du premier jet
– Trouver le bon équilibre dans sa méthode de travail

Écoutez l’épisode :

La fiche perso ultime

Votre bonus :

Téléchargez gratuitement notre fiche de personnage : La Fiche de personnage
En format Doc ou Odt, elle est la fiche la plus complète pour construire un personnage mémorable.

Cet épisode vous a plu ?

Ne manquez pas le prochain épisode en vous abonnant à notre podcast sur votre plateforme préférée !
Laissez-nous un commentaire sur Itunes pour nous faire part de votre expérience et pour nous aider à faire connaître notre émission !

Apple podcasts
Spotify
Deezer
Castbox

Write A Comment

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Copy link
Powered by Social Snap